MOUVEMENT NKUL BETI
Tribune libre
Charles Ateba Eyene est mort
Source, auteur, copyright
© camer.be : Issa-Behalal
Vendredi 21 février 2014, L´Eternel a décidé de rappeler à Lui l´un des camerounais les plus critiques de sa génération, Dr. Charles Ateba Eyene interné depuis mardi dernier au CHU de Yaoundé souffrait de problèmes cardiaques jugés "sérieux". Personne n´a "vu venir" sa mort, encore moins lui-même.
     Date de publication: 22-02-2014   00:01:45
C´est d´abord le journaliste Félix Cyriaque Ebolé Bola, qui le premier révèle l´information sur l´état de santé très critique de l´homme le plus aimé des camerounais de ces dernières années.

En effet, écrit le journaliste " aux dernières nouvelles“, son état susciterait des inquiétudes. Nous n´avons pu nous rendre sur place, mais des proches ont indiqué qu´il se trouve actuellement en réanimation, assisté d´un fils du général Pierre Semengue qui serait seul autorisé à son chevet».

A l´annonce de cette nouvelle aux premières heures de cette matinée du vendredi 21 février 2014, le choc est violent. La presse s´affole et semble ne pas y croire; tout le monde s´inquiète, mais l´espoir quoique mince au regard des nouvelles très alarmantes, reste de mise.

Au final, l´espoir de voir Ateba Eyene recouvrer la santé laisse place á la tristesse,l´inévitable venait de se produire: Ateba Eyene est mort.Lâchement, la mort l´a fauché.

Celui qui jusque-là était considéré comme le trouble-fête de son propre parti politique, le RDPC, est décédé à 16h au CHU de Yaoundé où il était entré dans le coma quelques jours plutôt. En ce moment (20h49), son corps est en route pour la morgue de l´hôpital Général de Yaoundé, en attendant le programme officiel des obsèques que beaucoup voient grandioses et très populaires.

L´on retiendra de lui qu´il n’avait jamais sa langue dans la poche et ne cessait d´haranguer les nombreuses foules acquises à sa cause à chacune de ses sorties médiatiques. Il laisse orphelins de nombreux amis dont les plus dont Pascal Messanga Nyamdin, Eric Mathias Owona Nguini, Claude Abe, Bernard Njonga et surtout la grande famille de la presse camerounaise.

Parcours littéraire

Dr Charles Ateba Eyene a jusqu’aujourd’hui produit 25 livres. Depuis 1997, son amour pour l’écriture lui a donné de l’inspiration dans plusieurs domaines de la vie. Pour exemple la publication, certes avec d’autres, d’un livre faisant l’autopsie du football camerounais intitulé « le mouvement sportif camerounais pris en otage par les braconniers. L’urgence de la mise en œuvre des réformes. Une analyse historico-économique et politico-diplomatique du sport » avant que la crise de prenne de l’ampleur pour aboutir désormais à la mise en place du Comité de Normalisation à l’instance faitière camerounaise.

Mais dommage est de constater que son nom ne figurera pas parmi ses « penseurs » des textes de refondation de ce football actuellement en décrépitude. Idem pour son expertise des questions de Chine en Afrique. Le Docteur ne voit que des signatures des mémorandums d’ententes sans qu’une seule fois son nom ne soit associé ni de près ne de loin à un quelconque projet ou une consultation.
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
© camer.be : Issa-Behalal
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
12-05-2013
Bonne fête maman
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3125

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3129