MOUVEMENT NKUL BETI
Revue des pensées ekang, patrimoine culturel ekang, repertoire du savoir et du savoir-faire ekang
Alexandre Biyidi Awala
Né au Cameroun, Mongo Beti (1932-2001), romancier renommé (Ville Cruelle, Le Pauvre Christ de Bomba, Mission terminée, Le Roi miraculé, Remember Ruben, Perpétue, La ruine presque cocasse d'un polichinelle, Trop de soleil tue l'amour, Branle-bas en noir et blanc), essayiste engagé (Main basse sur le Cameroun, La France contre l'Afrique), enseignant, libraire et éditeur, fait partie des plus grands écrivains africains. En exil pendant plus de 30 ans en France, il a milité toute sa vie durant.
Jean Marc Ela
Né à Ebolowa (Cameroun) en 1936 et décédé à Montréal en 2008, est un enseignant, sociologue, anthropologue et théologien camerounais. Jean-Marc Ela laisse une œuvre monumentale : une vingtaine d'ouvrages et de nombreux articles qu'il faudra retrouver et rassembler. Il pensait que la théologie devait être adaptée aux besoins et croyances locales. Le père Ela a également enseigné à l'Université de Yaoundé. Il prend la direction de l'exil volontaire au Québec suite à la mort du père Engelbert Mveng en 1995
Sévérin Cécile Abéga
À cinquante-deux ans, il laisse une œuvre impressionnante dont douze livres d’anthropologie alimentés par ses talents d’observateur. Il était amoureux des langues et du langage, du bon mot, des tournures de phrases, du trait d’esprit, de l’innovation lexicale, ce qui lui valut d’être décoré des Palmes académiques françaises.Abega écrivait comme on respire. Même la nuit. Même dans ses rêves. Il était, disait-il, « d’abord et avant tout un narrateur »
Pierre Claver Zeng
Il est né le 18 septembre 1953 à Ekouasse, dans la province du Woleu-Ntem (au Nord du Gabon). Pierre Claver Zeng Ebome, 57 ans, est décédé à l'hôpital Saint-Louis de Paris, le 18 mai 2010. Depuis le milieu des années 70, il s'était illustré comme l'un des chanteurs phare du Gabon. « Oui, Pierre Claver Zeng Ebome, après avoir tout donné à la culture Ekang, à la culture africaine, oui tu as voué ta voix tonitruante et parfois tourmenté à la politique »
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
Encyclopédie des ekang
La reconstruction de la mémoire collective des ekang bat son plein ici. L’encyclopédie des ekang, le grand répertoire du patrimoine culturel, du savoir et du savoir-faire ekang.
Devenez auteur de cette revue
Vous avez envie d’écrire sur le monde ekang ? Nous serons ravis de publier vos écrits, alors penchez-vous sur votre clavier d’ordinateur et faites nous parvenir vos articles.

Vous pouvez nous envoyer une photo de vous pour quelle soit affichée avec vos articles
COMMENTAIRES
28-05-2015   /16:02:42 | akono ondoua pedro
Ma très chère racine, Akonlinga
Salut au panel. Je suis Akono Ondoua Pierre Simon(Pedro), petit fils du feu Maire de qui je tiens le nom. J'ai découvert par hasard ce site et j'en suis on ne peut plus fier.
Le bref mais très détaillant résumé que vous avez fait de la ville qui m'habitte m'a rempli d'émoi et je vous [...]

Lire la suite
Article : AKONOLINGA, ma chère ville natale endormie ! Tu te trouves loin de moi, mais présente dans mon cœur. AKONOLINGA, je vis avec toi !
10-10-2013   /13:39:13 | Ella Mvogoh Bruno
la politique à akonolinga
ce que vs devez comprendre c'est que ako,oli,ga etait qu'en meme la ville de l'ex firt lady de regret memoire il n'est donc pas question de perdre cette position aupres de prince. par ailleur ce n'est vraiment pas de la contradiction donc ns avons besion mais des investisseurs pour remplacer l'etat [...]
Lire la suite
Article : Regard mitigé sur l’implication du RDPC à Akonolinga
16-07-2013   /10:05:18 | duma
OSU
Bienvenue au pays et vivement que d'autres comprennent votre message. Le temps des pionniers,c'est maintenant ou jamais. [...]
Lire la suite
Article : Le temps des pionniers: Un brin d’espoir au pays de Paul Biya
24-06-2013   /23:07:14 | omgba bissogo
Les VRAIS BETI disent NON au tribalisme sous toutes ses formes
Je suis étonné par toutes ces professions de foi qui reprocheraient presque au Beti d'exister.
Il arrive un moment où il faut se préserver de la haine de l'autre.
Certains individus de l'élite Beti n'ont pas que des devoirs comme il nous est dit ici ils ont également des droits. Le plus [...]

Lire la suite
Article : Les VRAIS BETI disent NON au tribalisme sous toutes ses formes
06-05-2013   /14:06:48 | CamerLinked
Il n'ya qu'un Cameroun
La division n'a jamais servi l'intérêt général,donc le tribalisme et toutes formes de discrimination ethniques ne peuvent qu'entraver les perspectives de progrès. Le developpement du Cameroun passe et passera par les camerounais UNIS. Où que nous soyons, pensons à l'intérêt général de not [...]
Lire la suite
Article : Les VRAIS BETI disent NON au tribalisme sous toutes ses formes
Lire toutes les réactions
Les responsables de l’association culturelle Fondation Mebege, dont le siège est à Libreville, au Gabon, travaillent depuis plus d’une décennie à la reconstruction du patrimoine antique des peuples dit Fang, Fang-Beti-Bulu et parfois Pahouin. La parution de l’article « les origines fa [...]
Béti ou Fang: une erreur de l'anthropologie occidentalisée. [...]
Esquisse geo-historique de tentatives de réorganisation des ekang ou comment les ekang ont été en avance sur l’intégration sous-regionale ? [...]
Dans les sociétés humaines, point n’est besoin de rappeler que les relations entre les belles-filles et leurs beaux-parents sont on ne peut plus conflictuelles. Au regard de la psychanalyse freudienne, il est clair que les parents de l’homme ont du mal à perdre leur fils au profit d’une « [...]
S’il est des pratiques de plus en plus contestées dans la société moderne, le Veuvage en est bien une sinon la première. Cette mauvaise impression est due en partie aux exactions de toutes sortes commises par les officiantes et d’autre part aux sévices dont étaient victimes les veuves (car [...]
Le Nkul ou tam-tam téléphone est le principal moyen de télécommunication chez les Beti. Il s’agit d’un tambour monoxyle à fente donnant deux tons. Il se fabrique en principe à partir de deux très grands arbres de la forêt : l’ebe (mukumari est le nom commercial) et le mbel ou mbee (pad [...]
Dans l’article publié et consacré à la célébration des cérémonies de deuil chez les anciens Beti, nous avons tantôt signalé de nombreuses exécutions sommaires, ainsi que de multiples épreuves éprouvantes avant, pendant et après le deuil. Nous avons également parlé des rituels multip [...]
La sorcellerie se manifeste par les effets malveillants d’une entité appelée évu. C’est une force maléfique dont chacun peut être doté. En même temps l’évu renvoie à un être identifiable cependant que son origine tient d’un mythe. Son action dévastatrice et destructrice explique l [...]
En prenant appui sur les travaux de recherches de Dr. Vincent Sosthène FOUDA nous repartons sur les traces de notre histoire et de nos origines. [...]
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES