MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
Mbala Mbala: Dieudonné le Camerounais
L'humoriste, qui est actuellement au cœur de l'actualité en France du fait de ses positions, a gardé de solides attaches au Cameroun.
     Date de publication: 13-01-2014   01:58:04
Le patronyme sonne clairement camerounais: Mbala Mbala. Pourtant, l'actualité autour de Dieudonné en France n'a pas particulièrement ému au Cameroun, le pays de son père. Il y a d'abord eu toute la polémique née de la querelle d'Anelka, en soutien à Dieudonné, après un but en Premier League. Mais même là, les Camerounais, grands fans de football, ne se sont pas intéressés outre mesure à l'affaire Dieudonné qui, pourtant, en France, prenait de l'ampleur au fil des jours dans les médias.

La querelle, le «salut antisystème» de Dieudonné et qui est considéré par certaines personnes en France comme un salut nazi, a à peine effleuré la curiosité de quelques Camerounais qui s'en sont vite détournés en se disant: «Ces Français, ils ont vraiment du temps à perdre!»

Et il a fallu cette révélation du journal Le Monde. Sans lien véritable avec l'actualité, mais sortie comme par hasard à un moment où l'on semble vouloir casser du Dieudonné. Dans son édition de mercredi, le quotidien français rapportait qu'une enquête pour "blanchiment", "organisation d'insolvabilité" et "fraude fiscale" a été ouverte en février 2013 par le parquet de Chartres contre le comédien. Mais, ce qui a surtout marqué les esprits ici, c'est que Dieudonné est suspecté de blanchir son argent au Cameroun.

Au lieu de l'indignation que la nouvelle a pu "susciter en France, c'est plutôt de l'admiration qu'elle a créé au Cameroun. L'on savait que Dieudonné était d'origine camerounaise, mais l'on savait aussi qu'il était né en France et n'avait jamais véritablement vécu sur la terre de ses ancêtres. Donc, pas de quoi à priori en faire en personnage dont les Camerounais suivraient le quotidien.

Spectacles interdits

Lorsque les menaces d'interdiction des spectacles de Dieudonné ont commencé à s'accumuler et qu'il s'est définitivement installé dans l'actualité en France, dont les médias sont bien reçus au Cameroun, l'on a reparlé de ses origines camerounaises. Certains se sont rappelé l'avoir quelquefois vu à l'aéroport de Yaoundé, passant pratiquement inaperçu dans la foule des voyageurs et autres usagers.

D'autres ont reconnu en ce polémiste qui faisait bouger la France, le fils qui s'était éloigné un moment et dont on se rendait compte maintenant qu'il était resté attaché au Cameroun. Alors que le Trésor public français lui réclamait 887.135 euros, environ 577 millions FCFA (65000 euros-, soit près de 43 millions FCFA désormais après le paiement de ses impôts en novembre dernier), Le Monde nous apprend qu'il «aurait expédié plus de 400.000 euros (260 millions FCFA) au Cameroun depuis 2009, dont 230.000 (environ 150 millions FCFA) pour la seule année 2013».

Mieux encore, il serait le responsable d'une société camerounaise du nom de Ewondo Corp Sarl a été enregistrée le 11 janvier 2013 à Yaoundé. Ewondo désigne l'ethnie, mais également la langue d'origine du père de Dieudonné. La société, selon le site Jss News, serait dirigée par Merlin Mbala Mbala, le fils de Dieudonné et elle importerait des produits pétroliers (lubrifiants) à provenance de Dubaï.

«Il aurait pu être né dans le même village que moi», rappelle un originaire du village Adzap, à 10 kilomètres de Ngomedzap, dans le département du Nyong et So'o, région du Centre. C'est de ce village en effet qu'est parti le grand-père de Dieudonné Mbala Mbala, pour s'installer quelques kilomètres plus loin, au bord du fleuve Nyong. « Nous l'appelions Nlono, ce qui signifie le responsable d'une société camerounaise du nom de Ewondo Corp Sarl a été enregistrée le 11 janvier 2013 à Yaoundé. Ewondo désigne l'ethnie, mais également la langue d'origine du père de Dieudonné. La société, selon le site Jss News, serait dirigée par Merlin Mbala Mbala, le fils de Dieudonné et elle importerait des produits pétroliers (lubrifiants) à provenance de Dubaï.

L'homme fondera une famille et donnera naissance à six enfants, dont Dieudonné Mbala Mbala, le père de l'humoriste. Dieudonné Mbala Mbala, le père, poursuivra ses études en France, où il va devenir expert-comptable. Il épousera Josiane Grué, une sociologue bretonne. De cette union naîtra Dieudonné Mbala Mbala, le 11 février 1966 à Fontenay-aux-Roses. Il grandira donc en France. Son père, par contre, va retourner au Cameroun, après son divorce. Au pays, il va contracter un nouveau mariage. Il est décédé il y a quelques années.

Toutefois, Dieudonné ne se coupera jamais du pays de son père où il se rend de temps en temps et où il a toujours de la famille, dont un oncle prêtre et une tante religieuse. Il avouera même que c'est à la suite d'un voyage dans ce pays, alors qu'il a 14 ans, qu'il envisagera véritablement de devenir humoriste.

Après avoir vécu de petits boulots, Dieudonné va se lancer dans le monde du spectacle. Seul au début, il joue sur les planches du Café de la Gare dès 1991. Il s'associera ensuite à Elie Semoun. Le duo Elie et Dieudonné connaît un certain succès. Dieudonné crée un certain nombre de sociétés pour le duo: Bonnie Production en 1993, Merlin Editions en 1995, les Ateliers de la Ganasphère en 1996.... Il Se lance à la fin des années 90 avec le Théâtre de la Main d'Or à Paris, où il se produit encore jusqu'à présent.

Le duo avec Elie Semoun finira par se disloquer. Dieudonné fait de plus en plus parler de lui par ses prises de position politique. A travers ses sketchs, mais aussi en dehors, car il s'engagera même véritablement en politique. En 1997, il est candidat aux législatives à Dreux, contre le Front National. Il obtient 2,74 % de voix: Lors des régionales en 1998 en Eure et Loire, il fait un score de 4,77 °A avec "Les Utopistes": Il abandonnera sa candidature à la présidentielle de 2002 du fait de la course aux 500 signatures. Ce sera également le cas avant la présidentielle de 2007. En 2004, avec la liste Euro-Palestine, présente uniquement en Ile-de-France il fait plus de 5% dans nombre de communes de banlieues où la liste est présente, et jusqu'à 10,75 % à Garges les Gonesse.

Pourtant, aussi plongé qu'il est dans la vie politique et les polémiques françaises, Dieudonné garde un œil sur l'Afrique et son Cameroun en particulier. Il y vient de temps en temps et fait montre d'une bonne connaissance du terroir. Il le démontrera notamment a travers un sketch intitulé « président africain » ; dans lequel il joue le rôle du président du Cameroun interviewé par une journaliste française.

Président du Cameroun

Tout au long du sketch, il adopte un accent et des tics verbaux qui renvoient clairement au Cameroun. Et, régulièrement, il lance à son intervieweuse: «bienvenue au Cameroun», avant de se lancer dans un franc éclat de rire. Des situations connues au Cameroun sont parodiées. La constitution modifiée pour permettre au président d'être président à vie, le pays qui se retrouve champion du monde de la corruption, etc. et la journaliste de demander au fameux chef d'Etat du Cameroun comment le peuple juge son pouvoir. « Le peuple camerounais, il est gentil. Il va danser le bikutsi... Il aime le football... Il rit. Il est heureux », répond le président incarné par Dieudonné.

En 2009, alors qu'a éclaté l'affaire des vacances coûteuses de Paul Biya à la Baule (700 000 euros; soit environ 455 millions de FCFA dépensés en trois semaines), il s'était intéressé à l'affaire : "Il se trouve que je suis camerounais par mon père et ma mère française et originaire justement de la Baule en Bretagne.

Donc de temps en temps j'allais en vacance là-bas. Quand j'ai eu l'information j'ai demandé, à ma mère d'aller voir, vu qu'on n'habite pas loin de l'hôtel Hermitage. Elle y est allée et n'a rien pu voir, mais ceci dit, cette situation ne me surprend guère. Il est souvent beaucoup plus en Suisse qu'au Cameroun. Cependant, c'est trop facile de cracher à la gueule des mecs qui ont été mis en place par la France. C'est aussi vrai que le peuple camerounais est fatigué et a envie de se sortir de ce système où la France est omniprésente par l'intermédiaire de ses marionnettes », déclarait-il dans une interview.

Hier, Dieudonné a remporté une importante victoire dans ce qui est désormais « l'affaire Dieudonné », notamment dans la guerre qu'a décidé de lui livrer Manuel Valls, le ministre français de l'intérieur. Celui-ci a adressé le 6 janvier dernier une circulaire aux préfets et aux maires pour leur demander d'interdire les spectacles de Dieudonné.

Le 8 janvier, l'humoriste écrivait sur twitter: «Aucun de mes spectacles ne sera annulé. Le droit est de notre côté. Nous sommes la VÉRITÉ et nous vaincrons du mensonge ». Hier, il a pu jouer à Nantes, où il avait au préalable été interdit de spectacle suite à la circulaire de Manuel Valls. A Yaoundé, Ngomedzap et d'autres coins du Cameroun, on doit considérer cette évolution aussi comme une victoire.
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES