MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
L’Islam ce n’est pas le terrorisme et le terrorisme n’est en rien de l’Islam.
Source, auteur, copyright
Alhamdu lillah. Imam Akono
Réponse du célèbre Sheikh Akono Abdoulfattah Alkameroony, Imam des musulmans, Amir de la communauté musulmane des régions du Centre, Sud , Est et Littoral, et imam principal de la grande mosquée Alfatehou d’Odza, au Dr Mathieu Mbarga Abega
     Date de publication: 16-12-2013   17:30:59
C’est une grande maladresse et un signe d’ignorance, et même de disfonctionnement mental pour l’Homme que de détester ce qu’il ne connaît pas. La HAINE de certaines personnes vis-à-vis de l’Islam et des musulmans est en train d’étonner Lucifer lui-même.
L ’Islam ne connait pas l’extrémisme ni le terrorisme, kamikaz lui, est un mot carrément loin de la langue arabe, du bamiléké, du foulbé ,du haussa encore moins de l’Ewondo ou du Bulu.

Les medias sont envahis par le mot terrorisme et il ne se passe plus de jour sans entendre qu’il y a eu attentat á tel ou tel endroit ,chrétiens ,juifs ,athés et musulmans ignorants sont impliqués dans ces actes affreux, mais ce qui est dérangeant c’est que c’est l’Islam et les musulmans qui portent le chapeau. La première personne, un français qui partait de l’Italie pour les croisades à Jérusalem en criant DIEU LE VEUT n’était pas musulman ;et cette guerre a fait des millions de morts. Hitler et ses acolytes éliminent des milliers de juifs, ils n’étaient pas musulmans ;l’inquisition et tous ses millions de morts ,ils n’étaient pas musulmans ;les japonais avec leur KAMIKAZ n’étaient pas musulmans ;la guerre entre chrétiens catholiques et protestants en Irlande avec ses millions de morts, ces gens n’étaient pas musulmans ; après l’holocauste du 11 septembre perpétré par ceux que vous connaissez ,Georges bush aurait réclamé être investi par Jésus, en cherchant le pétrole ou les armes de destructions massives vient de terroriser et tuer des millions de musulmans en Irak n’est pas musulman ;et en dehors de tout cela, je doute de l’Islam de quiconque terrorise et tue sans droit. Ni notre Moise, ni notre Jésus le Messie fils de Marie, ni Mohammed paix sur eux ne connaissent ces gens-là.

Celui qui se rapproche pour avoir une idée de ce que c’est que l’islam comprendra que rien du Qur’an ou de la tradition du prophète Muhammed (paix et salut d’Allah sur lui) ne justifie le terrorisme. L’islam interdit l'effusion de sang de tout être humain innocent. Le Qur'an décrit le fait d’arracher une vie innocente comme une transgression à l’encontre de l’ensemble de l'humanité comparable au meurtre de la totalité de l'espèce humaine. Allah dit dans le Qur'an : « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre. » Qur'an : 5: 32. Le prophète Muhammad (Qu’Allah le bénisse et le salue) a aussi interdit le meurtre des non musulmans ayant conclu un traité de paix avec les Musulmans. Il a dit : "Celui qui tue un non musulman (qui a conclu un traité de paix) ne sentira pas le parfum de Paradis. Or, son odeur se répand jusqu’à une distance aussi longue que quarante années de voyage". [Tiré de Sahih Al- Bukhari et Muslim] .Même sur le champ de bataille, le Prophète (Qu’Allah le bénisse et le salue) interdisait fermement le meurtre des non-combattants et des civils innocents. Il a dit : "Battez-vous pour la cause de Dieu, mais ne tuez pas les personnes âgées, les enfants et les femmes…" [Tiré de Sahih Al-Bukhari]
Les compagnons du Prophète (Qu’Allah le bénisse et le salue) ayant passé pleinement leur vie à ses côtés suivaient ses instructions pour les transmettre aux générations suivantes. Abû Bakr, un proche compagnon et successeur (Calife) du Prophète, donnant des instructions au général de son armée a dit : "Je vous ordonne de ne pas faire les dix choses suivantes : ne tuez pas de femmes, ne tuez pas d'enfants, ne tuez pas les personnes âgées, ne détruisez pas les arbres, ne détruisez pas le biens, ne tuez pas d'animaux à moins que ce soit pour la consommation, n’inondez pas ou ne mettez pas le feu aux palmiers, évitez l'extrémisme, et n'agissez pas en lâches ou en personnes faibles".

L’Islam s’élève aussi fermement contre le suicide. Le Prophète paix et salut d’Allah sur lui a enseigné aux Musulmans les conséquences graves qu’encourt dans la vie prochaine, celui qui se suicide. Il a dit : « Quiconque se jette d'une montagne haute et se donne la mort se jettera d'une montagne dans le Feu de l'Enfer pour l'éternité. Quiconque prend du poison et se donne la mort prendra du poison dans le Feu de l'Enfer pour l'éternité. Quiconque se donne la mort avec une arme (littéralement, fer) la tiendra dans la main, se poignardant à l'estomac dans le Feu de l'Enfer pour l'éternité ». [Tiré de Sahih Al-Bukhari]
Quiconque se réclame musulman et pratique l’extrémisme religieux et le terrorisme doit savoir que ni Jésus ni Mohammed paix d’Allah sur eux ne le connaissent. Aujourd’hui les ennemis de l’Islam au premier rang desquels les musulmans hypocrites et ignorants programmés et contrôlés par les non-musulmans qui ont peur que les valeurs morales de piété ,de justice et de paix prêchées par l’Islam ne renversent leur égoïsme ,leurs systèmes de pillage et d’exploitation des peuples mis en place, ont trouvé une version africaine d’Al-Qaïda « BOKO HARAM » pour établir et enraciner la haine contre l’islam et les musulmans.
La prétention selon laquelle « Boko » qui est mis pour école occidentale ou l’école des blancs est Illicite et doit être interdite est non fondée dans l’Islam. C’est Allah le Savant par excellence et c’est Lui selon le Qur’an qui a enseigne à l’Homme, Il a mis à la disposition de l’Homme par Sa volonté universelle les sciences et par Sa volonté juridique lui a interdit ce qui ne lui profite pas. Il n’y a écrit nulle part que les maths, la géographie, l’Histoire, la physique, la chimie, la dactylographie etc… sont interdites.

Une fois, le prophète fit des prisonniers de guerre et il consulta ses compagnons sur le sort des captifs ; chacun donna son point de vue, mais celui qui domina fut que chaque prisonnier paye sa rançon en enseignants aux musulmans ce qu’il avait comme savoir. Qu’est-ce que ces idolâtres pouvaient bien enseigner aux musulmans puisqu’ils ne connaissaient ni Qur’an ni hadith : « ils leur enseignèrent ce qu’ils possédaient des sciences séculaires à cette époque ».Pourquoi ne pas apprendre aujourd’hui ? L’homme doit s’éduquer, s’instruire et utiliser le libre arbitre et le discernement pour rejeter ce qui est incompatible avec ce que Dieu attend de lui.

Sans doute, de graves injustices sont perpétrées contre les Musulmans en Palestine, en Irak, en Afghanistan et ailleurs. Cependant, l’on ne doit pas répondre par une injustice équivalente. Les Musulmans doivent faire preuve d’une grande culture morale et respecter fermement les enseignements du Prophète Muhammad (Qu’Allah le bénisse et le salue).
L’Islam ne connait pas « boko Haram », aujourd’hui les chrétiens pentecôtistes bombardent les catholiques, les musulmans égarés tuent les gens sans droit au Nigeria pour des questions politiques et les intérêts autours des grands lobbies, et tout ça est sur le dos de l’Islam ?

Cessez votre haine contre l’Islam et les musulmans, le fait qu’un Beti s’appelle Mathieu Mbarga Abondo doit vous rappeler que nos ancêtres ne connaissent pas les Mathieu , et comment est-il arrivé à porter ce prénom ? Nos ancêtres savaient qu’il y avait un seul Dieu et ce Dieu n’avait pas de père ,pas de mère, pas de femme ni d’enfant ce qui n’est pas le cas aujourd’hui chez les Beti : LAISSEZ , les BETI s’appeler Essomba Moussa, Mvondo Ibrahim ou Biya abdoulaziz tout comme on vous avait laissé la liberté d’être Mathieu Mbarga Abondo. Les déviances de certaines personnes ne sont pas le fait de la religion mais plutôt des mauvais penchants de l’âme.

Aujourd’hui les gens veulent faire résonner ce mot de terrorisme ou de Boko haram ici dans notre pays, mais nous n’en voulons pas ! Ces choses sont le fait de manipulations politiques et de comportements ignorants et fanatiques des gens qui n’ont pas compris ce qu’est l’Islam. Un exemple très clair de tentative de quelques personnes de vouloir politiser la religion dans la ville de SAA : Quelques convertis à l’islam ayant bâti une jolie mosquée dans la ville de Saa dans le département de la Lékié sont la cible de certains musulmans égarés voulant rester les seuls maitres de la chose islamique ; par jalousie ces anciens musulmans leur lancent l’accusation d’être des boko haram ,au point de comploter avec certains chrétiens pour envoyer ceux-ci en prison et par après politiser l’affaire pour troubler la paix sociale en incitant les musulmans à la Haine contre l’Eglise catholique ,sous le prétexte que feu monseigneur Jean Zoa aurait déclaré qu’on ne devrait pas laisser le Beti se convertir à l’Islam et que c’est la guerre chrétiens contre musulmans qui aurait commencé ; en même temps les autochtones de la ville de Saa attendent tranquillement se placer derrières leurs fils convertis à l’Islam pour régler leurs rancunes contre les musulmans installés chez eux qu’ils accusent d’adultère et de fornication avec leurs femmes et leurs filles. Vous voyez comment le faux essaye de faire face, pour corrompre l’image de l’Eglise qui n’a jamais à ma connaissance combattu les convertis à l’Islam. On voit bien que le problème nait de l’intérieur, du fait des jalousies et des luttes d’influence, les mauvais penchants de l’âme.

En tant que chef religieux, Je recommande aux pouvoirs publics de renforcer les mesures de sécurité au niveau de nos frontières avec un contrôle méticuleux ;la localisation et l’identification de tous les étrangers vivants sur le territoire camerounais ; interdire toute agressions des pentecôtistes vis-à-vis des catholiques ce qui est montant ,et surveiller les rapports entre musulmans sunnites et le shiisme montant ;je recommande au gouvernement de surveiller les rapports entre les prédicateurs ayant étudiés en Arabie Saoudite et les adeptes de la confrérie dénommée Jama'atou a l'extrême-nord tabligh ; les questions religieuses doivent être discutées selon les règles de l’art ; localiser et identifier toutes les églises et mosquées et avoir des informations complètes sur les tenants de ces maisons dites de Dieu ;surveiller les rapports entre les différentes loges maçonnes et autres .Les pouvoirs publics d’autre part devraient, faciliter aux responsables religieux leur tâche de régulateurs de tension, en leur accordant des facilités de déplacement ,en assurant leur sécurité ,en imposant leur respect au niveau des autres institutions car toutes les pressions psychologiques qui naissent des frustrations ,des déceptions quotidiennes engendrées par les frottements de la cohabitation et les manquements de l’administration viennent échouer dans ces maisons de Dieu où on a la lourde tâche de reformer les âmes ,l es apaiser par la parole de Dieu ,et chaque jour des vies sont sauvées tel qui était prêt à empoisonner son frère ou son chef de service revient à la raison ;un foyer et une famille au bord du divorce retrouve sa paix par le conseil d’un Imam d’un pasteur ou d’un prêtre. L’Etat nous doit du respect. Imaginez-vous, j’ai fait l’erreur d’aller moi-même déposer un courrier dans un service public il y a un an et demi, mais j’ai failli me faire gifler par un agent ; il a manqué de me bousculer, son regard seulement pouvait m’enlever ma barbe de Jésus. Imaginez que j’ai été un mauvais berger au cœur léger, la tristesse au dedans de mon cœur aurait peut-être causé, même inconsciemment la colère d’un tiers parmi les invisibles qui lui aurait donné un malaise qu’il n’aurait pu enlever que par une repentance sincère, la repentance n’étant pas la chose des ignorants encore moins des impies, et voilà une âme en souffrance pour je ne sais combien de temps.

Pour terminer je dirais, que ceux qui ne connaissent pas l’islam essaient de s’instruire à propos pour ne pas être transporteurs d’animosités gratuites pouvant porter atteinte à la paix sociale.
Nous sommes musulmans et fiers de l’être.
Lire aussi l'article : Le politico-religieux musulman extrémiste, une menace pour le Cameroun ! www.journalducameroun.com/artdist.php?aid=13686
   Commentaires - [Total : 1]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
Alhamdu lillah. Imam Akono
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES