MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
La Chine dévoile l'arme laser anti- drone capable d'abattre de » petits avions » en 5 secondes
Source, auteur, copyright
Traduit par Paul Kem (kpf) pour Réseau International
Source http://rt.com/news/201795-china-drone-defense-laser/
La Chine a développé et testé avec succès un système laser de défense très précis contre des drones légers. L’appareil fabriqué avec la technologie locale se vante d’avoir une portée de deux kilomètres et peut abattre « divers petits avions » dans les cinq secondes après la localisation de sa cible.
     Date de publication: 06-11-2014   07:54:45
Bénéficiant d’une grande vitesse, d’une formidable précision et d’une faible production de bruit, le système vise à détruire les petits drones volants sous une altitude de 500 mètres et à des vitesses inférieures à 50 mètres par seconde, a rapporté l’agence officielle de presse Xinhua, citant une déclaration faite par un des développeurs, l’Académie chinoise de génie physique (ACGP).

Un test récent a vu l’appareil abattant avec succès plus de 30 drones – un taux de réussite de 100 pour cent, selon le communiqué. Le système de laser est appelé à jouer un rôle clé pour assurer la sécurité lors de grands évènement en zones urbaines.

«Intercepter de tels drones est généralement le travail des hélicoptères et de tireurs d’élite, mais leur taux de réussite est moins élevé et les erreurs de précision peuvent entraîner des dommages indésirables», a expliqué Yi Jinsong, un gestionnaire chez China Jiuyuan High-Tech Equipment Corp.

Yi a déclaré à Xinhua qu’à petite échelle, les drones sont relativement peu coûteux et faciles à utiliser, ce qui fait d’eux un choix rentable pour les terroristes. D’autres préoccupations ont été soulevées récemment sur les drones impliqués dans des activités de cartographie sans licence, et également sur l’effet négatif que cela pourrait avoir sur les activités aériennes militaires et civiles.

L’Académie travaille actuellement sur le développement de systèmes de sécurité laser semblables avec une plus grande portée et puissance, a rapporté l’agence de presse chinoise.

L’industrie du drone est en plein essor ces dernières années, avec le défi de construire de petits drones, difficiles à pister et à abattre.

L’armée américaine est sur le point d’obtenir un nouveau drone, assez petit pour tenir dans une poche d’uniforme, pesant à peine 80 grammes. Le drone, baptisé « Extreme Access Pocket Flyer », peut voler pendant deux heures, transmettant une vidéo de qualité HD tout le temps du vol, sans avoir recours à une connexion Wi -Fi.

Selon un rapport publié par Stimson, un institut indépendant à but non lucratif de politiques publiques, les États-Unis ont «la flotte de drones armés la plus grande et la plus sophistiquée du monde», bien qu’il soit « peu probable » pour l’Amérique « de rester le leader mondial dans le développement de la technologie innovante des drones ».

Les forces armées américaines avaient au moins 678 drones en service en 2012, selon une étude réalisée par l’Institut international d’études stratégiques, comme le rapporte le Guardian.
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
Traduit par Paul Kem (kpf) pour Réseau International
Source http://rt.com/news/201795-china-drone-defense-laser/
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES