MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
La Chine investira 75 milliards FCfa pour interconnecter les universités camerounaises
Source, auteur, copyright
investireaucameroun.com
Les gouvernements camerounais et chinois ont récemment signé un accord cadre pour le financement d’un projet d’interconnexion numérique des universités d’Etat, pour un montant de 75 milliards de francs Cfa.
     Date de publication: 06-09-2015   12:28:28
L’information a été révélée le 26 août 2015 à Yaoundé, au sortir d’une audience accordée par le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, aux responsables de la société chinoise Sichuang Communication Telecom Construction Company.

Selon Zhao Dhezi, le chef de la délégation chinoise reçue au ministère de l’Enseignement supérieur, l’implémentation de ce projet permettra, par exemple, à un enseignant qui se trouve dans son bureau au ministère, de dispenser son cours à partir de ce bureau, à ses étudiants se trouvant dans l’un des amphithéâtres d’une des universités d’Etat du pays.

Selon la partie chinoise, ce projet baptisé «e-National Higher Education Network», et qui consiste en «la mise en réseau des universités camerounaises, vise à arrimer le Cameroun aux normes de l’enseignement numérique international».
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
investireaucameroun.com
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES