MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
Le Cameroun dispose déjà de plus de 6000 Km de fibre optique
Source, auteur, copyright
Par Journalducameroun.com
L’ambition du ministère des Postes et Télécommunications est de doter le pays de plus de 20.000 Km. Ces données ont été présentées au gouvernement lors du Conseil de cabinet du mois de juillet
     Date de publication: 05-08-2014   14:41:04
Le chef du gouvernement a présidé hier, jeudi 31 juillet 2014, le Conseil de cabinet du mois de juillet. Au cours de ce Conseil, trois exposés ont été présentés notamment ceux des ministres des Postes et Télécommunications, Affaires sociales et Transports.

Dans son exposé, le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Jean-Pierre Biyiti Bi Essam, a évalué le linéaire du back-bone national à fibre optique actuel à plus de 6000 Km, avec des bretelles d’interconnexion vers les pays voisins. Selon le Minpostel, l’ambition pour le Cameroun est de se doter de plus de 20.000 Km de fibre optique afin d’assurer «un bon maillage du territoire national.» On aura également appris que les boucles optiques urbaines pour améliorer l’accès à Internet sont progressivement mises en œuvre. A Douala, le linéaire de 50 Km a déjà été déployé. A Yaoundé, la boucle optique de 67,681 Km [ «vient d’être réceptionnée»]. Après Yaoundé, trois autres villes devraient être connectées à travers les boucles optiques urbaines: Buea (29,186Km), Limbé (35,20Km) et Maroua (49,423 Km).

L’exposé suivant, celui du ministre des Affaires sociales, portait principalement sur l’état d’avancement des travaux de construction du Centre national de réhabilitation des handicapés de Maroua. D’un coût de 1,6 milliard de F CFA, seul «le gros œuvre» de ce chantier est déjà achevé pour un coût de 430 millions de F CFA. A terme, le Centre comportera divers services: des unités de consultation, chirurgie, rééducation fonctionnelle et appareillages ; des ateliers de formation de fabrique des prothèses ; un internat de 60 places ; des logements d’astreinte et un pavillon haut standing.

Le dernier exposé, celui du ministre des Transports a présenté l’état d’avancement des travaux de construction du Centre météorologique national. Avec pour objectif de fournir les données de surveillance du climat ainsi que les prévisions à longue échéance sur les risques liés aux aléas climatologiques dans divers secteurs socio-économiques du pays, il serait déjà construit à 90% pour un coût total estimé à 509 milliards de F CFA.

Le Conseil de cabinet s’est achevé sans exposé sur la situation sécuritaire dans l’Extrême-Nord du Cameroun après l’attaque survenue à Kolofata le 27 juillet dernier qui a vu l’enlèvement d’une dizaine de Camerounais parmi lesquels la femme du vice-premier ministre Amadou Ali et le lamido de Kolofata.
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
Par Journalducameroun.com
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES