MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
Le Fisc camerounais introduit la biométrie dans l’immatriculation des contribuables
Source, auteur, copyright
BRM | investir au Cameroun
Le 12 septembre 2016, la direction générale des impôts du Cameroun franchira un autre pas dans son vaste programme de modernisation. En effet, à compter de ce jour-là, va démarrer l’introduction des données biométriques dans les opérations d’immatriculation des contribuables, annonce dans un communiqué officiel le ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey (photo).
     Date de publication: 08-09-2016   17:48:41
Le nouveau système d’immatriculation des contribuables, qui se déroulera de façon progressive, souligne le Minfi, va dans un premier temps concerner uniquement les contribuables de la division des grandes entreprises, des centres des impôts des moyennes entreprises et des centres spécialisés des impôts de Yaoundé.

Au terme de l’immatriculation, qui est gratuite, la direction générale des impôts attribuera à chaque contribuable un nouveau numéro d’identifiant unique, dont la durée de validité est de 10 ans, précise le communiqué gouvernemental.

Recommandation formulée par le Cameroon Business Forum (CBF), cadre d’échange permanent entre le gouvernement et le secteur privé camerounais, cette réforme, selon le Ministre Alamine Ousmane Mey, «offrira une meilleure sécurité aux usagers et contribuera à améliorer significativement l’administration de l’impôt» sur le territoire national.
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
BRM | investir au Cameroun
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES