MOUVEMENT NKUL BETI
   CAMEROUN             AFRIQUE             MONDE
Buea, ville camerounaise la plus chère au premier semestre 2016
Source, auteur, copyright
Sylvain Andzongo | investiraucameroun.com
L'Institut national de la statistique (INS) indique que les prix à la consommation finale des ménages ont augmenté de 1,3% au cours de ce premier semestre 2016 par rapport au même semestre de l’année 2015. Cette hausse était de 3,4% il y a un an.
     Date de publication: 19-08-2016   18:58:21
Sur le plan spatial, les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les villes au cours des douze derniers mois. La ville de Buéa a enregistré la plus forte hausse des prix (3,1%) suivie de celles de Bamenda (2,7%), Bafoussam (2,0%), Ngaoundéré (1,9%) et Ebolowa (1,7%). Les villes de Maroua (0,3%) et Bertoua (0,1%) présentent les taux les plus faibles.

La hausse du niveau général des prix au cours de ces douze derniers mois provient en grande partie de la flambée des prix des boissons alcoolisées et tabacs (7,4%), des services de restaurants et hôtels (4,9%) et les produits alimentaires et boissons non alcoolisées (2,1%). Les prix des bières ont connu des hausses comprises entre 50 et 100 Fcfa, Les sociétés brassicoles répercutant ainsi la taxe d’assise introduite sur les boissons alcoolisées dans la loi de finance 2015. La hausse des prix des services de restaurants et hôtels s’est aggravée avec ces augmentations des prix des bières industrielles.
   Commentaires - [Total : 0]
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
Sylvain Andzongo | investiraucameroun.com
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
NOS PARTENAIRES