MOUVEMENT NKUL BETI
Mobilisation
Une question de leadership : Les beti du Cameroun ont intérêt à organiser le Forum International Ekang
Source, auteur, copyright
© Maurice Ze
Après avoir lancé l’idée du Forum International Ekang (FIE) au mois de février 2012, les observations faites par le Mouvement Nkul Beti (MNB) montrent que ce forum est largement accepté par le public. Les gens en parlent et s’identifient à ce grand événement. Ceux qui souhaitent participer par des contributions d’une forme ou d’une autre se manifestent. Le Mouvement Nkul Beti et ses partenaires ont réussi à exposer au public ekang l’importance que peut avoir un tel forum. Toutefois, vue les problèmes d’organisation résolus ou qui éventuellement se produiront dans le futur, il est d’urgence que les beti saisissent à fond l’ampleur et les objectifs parfois cachés du FIE.
     Date de publication: 03-11-2012   07:42:12
Contrairement à la pensée d’un bon nombre de personnes, FIE n’est pas le projet d’un individu, il fait partie du symbole commun et du patrimoine ekang. Dans le cas du Cameroun, les enjeux autour du FIE vont au-delà de ce qui vous a toujours été présenté. Bien évidemment les objectifs de ce forum sont connus en ce moment par des milliers de personnes : une rencontre socioculturelle et économique mais en réalité, FIE est l’ultime occasion proposée aux beti pour booster leur excellence. Tout le monde est unanime qu'il y a quelque chose ou un acte important qui doit être accompli pour donner ou redonner espoir au peuple ekang du Cameroun.

Les beti ont intérêt à faire usage de ce forum pour se repositionner d’une manière plus compétitive au Cameroun.

Toute initiative visant à valoriser la culture, à œuvrer pour la création des richesses doit être soutenue par tous à moins que nous ne voulions nous enfermer encore plus dans ce monde de nonchalance que nous nous sommes fabriqués pendant des décennies.

Les conditions politiques actuelles, avec la transition ou le changement politique qui s’annonce, ne sont plus en la faveur des beti. Il est donc nécessaire de reconnaitre la situation telle qu’elle est, surtout pas favorable à ce peuple guerrier. Sur le plan d’organisation, de dynamisme et d’acquis économiques, les beti accusent un retard considérable, ils se trouvent avec toute conviction au pied du mur. Les bénéfices apparents d’une époque du « pouvoir aux mains des beti » se voient nus aujourd’hui, et la question toujours négligée du leadership est plus que jamais actuelle. Ce caillou dans notre chaussure, cette gêne que nous vivons au jour le jour doit cesser. Le peuple ekang du Cameroun doit agir impérativement ! Debout tous ensembles contre la nonchalance !

Les beti ont intérêt à faire usage de ce forum. C’est l’occasion à ne pas rater pour mieux se préparer pour le Cameroun de demain

La situation désastreuse des ekang du Cameroun nous donne la conviction que le Forum International Ekang représente un moyen efficace et presque incontournable pour regrouper les forces ekang autour d’une même table, afin de définir les chemins à suivre qui fortifieront le leadership ekang au Cameroun. Si FIE est pour certains un méga évent culturel et économique, les personnes averties de la société devraient plus œuvrer pour que ce forum plein d’autres enjeux ait lieu. Le Mouvement Nkul Beti croit personnellement, qu’avant que le Cameroun ne vive un troisième président, les forces ekang du Cameroun, qui se retrouvent dans les quatre coins du monde, se doivent impérativement d’agir dans le but de mettre en place les mécanismes et les intelligences qui aboutiront au vrai leadership ekang.

Le Mouvement Nkul Beti exige l’unification des forces ekang du Cameroun pour faire face aux problèmes quotidiens de la société

Les personnalités politiques, les intellectuels, les experts et tous les autres acteurs importants de la société beti doivent enfin s’unir pour parler d’une même voix. Le Forum International Ekang est un moyen exceptionnel pour s’unir et montrer aux autres peuples camerounais que le développement du Cameroun n’est possible qu’avec la participation des ekang. L’impression générale que les Camerounais ont aujourd’hui des ekang n’est pas acceptable, même si au fond ils ont raison. Si jusqu’à présent, aucune grande œuvre beti n’a été édifiée au Cameroun, si de nos jours nous comptons peu d’hommes d’affaires, une société dépourvue, une culture ekang qui se perd dans un monde devenu mixte etc., le Forum International Ekang est le cadre idéal pour se repositionner efficacement. Le Mouvement Nkul Beti est persuadé que nous devons poser un acte fort et grandiose au Cameroun pour que nos « concurrents » fassent attention, le Cameroun de Demain profitera de l’excellence du peuple ekang. Nous devons surprendre les autres peuples du Cameroun à travers un forum totalement réussi ou en organisant un événement sans précédent dans ce pays.

C’est possible de réunir les forces ekang autour d’une même table de discussion et de travail. Le recrutement international et local qui s’effectue dans le cadre de l’organisation du FIE atteste clairement que le vœu du rassemblement ekang est plus que jamais actuel. Les beti doivent donc profiter de ce moment de l’histoire pour redonner une valeur au leadership. Chacun à son niveau peut contribuer à la naissance du vrai leadership. Mais au premier plan, les grandes personnalités ekang ont le devoir d’assurer ce que le peuple attend d’elles, et surtout créer des facilités à l’organisation du FIE. C’est un mouvement d’ensemble pour arriver au vrai leadership.

Un rassemblement efficace pour fortifier le leadership et le patriotisme ekang

La voie du peuple ekang est de booster son excellence. Les beti doivent se préparer à la concurrence au niveau des réalisations. En tenant compte de la constellation géopolitique et géoéconomique du Cameroun, chaque beti a intérêt à contribuer à l’organisation du FIE, ce forum représente le cadre idéale pour l’éclosion du patriotisme ekang. Les champs de bataille se sont redéfinis, au centre l’acquisition de la compétence et l’atteinte de l’excellence. Le Mouvement Nkul Beti est convaincu que dans le Cameroun de Demain, les plus excellents dirigeront ce pays. C’est le groupe qui sera plus excellent qui conditionnera la politique camerounaise. C’est une légitimation et voire même un devoir absolu d’être plus compétitif dans les domaines précieux tels que l’organisation, la production, la technologie, la communication et les innovations sociales. Cette légitimation nous rend plus excellent et permet de reconquérir le domaine économique et indirectement, maintenir le pouvoir politique entre nos mains. Les grands enjeux futurs (géopolitiques et géoéconomiques) seront gagnés par ceux qui seront mieux organisés en définissant des mécanismes de survie liés aux activités économiques et à l’entreprenariat. Le Forum International Ekang est donc l’occasion exceptionnelle pour manifester nos ambitions, entre autres l’atteinte de l’excellence et la perfection.

Le Mouvement Nkul Beti vient réveiller cette ethnie beti pour qu’elle s’apprête à la concurrence. Ce mouvement se trouve au cœur des milliers de personnes aujourd’hui grâce à ses orientations modernes. MNB a initié le Forum International Ekang dans le but de donner l’occasion aux beti de se repositionner au Cameroun en faisant usage de leurs aptitudes de guerriers ekang. MNB et les organisateurs du FIE ont besoin de la participation de toute personne éveillée qui mesure à juste valeur les enjeux du FIE.

MNB est persuadé que chacun est conscient que les beti ont besoin d’une nouvelle orientation vouée au développement communautaire, à la création des richesses collectives et à la promotion des individus.

Le Forum International Ekang n’échouera pas à cause d’un manque de compétences, il échouera si vous restez indiffèrent à l’appel du MNB.

C’est à vous de jouer !
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
Autres Liens Internet
1.  Télécharger cet article
MENTIONS, COPYRIGHTS
© Maurice Ze
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3125

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3129