Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
MOUVEMENT NKUL BETI
Tribune libre
YENE Fabien Didier a commenté l'article : « Le patriotisme ekang contre le beti-pessimisme - Trois personnalités dans l’œil du cyclone »
Source, auteur, copyright
© Fabien Didier YENE pour le Mouvement Nkul Beti
Bonjour Maurice,
Je voudrais réagir à ton article « Le patriotisme ekang contre le beti-pessimisme. Trois personnalités dans l'œil du cyclone ». Mais avant tout, je devrais peut-être te prévenir que je serai un peu long…

     Date de publication: 08-02-2012   03:05:47
Je commence par te remercier sincèrement pour le grand travail que tu effectues. Je te tire mon chapeau ! Depuis le lancement du mouvement Nkul-beti.org, je lis régulièrement les messages que tu fais circuler et j’ai une grande admiration pour ce boulot que tu fais, à mon sens, avec détermination et surtout avec altruisme. J’imagine combien tu t’investis pour faire ces analyses et publier toutes ces informations. Je sais combien c’est compliqué et difficile de rassembler nos compatriotes, et je sais de quoi je parle, je suis moi-même Beti… Je dois avouer avoir moi-même baissé les bras un moment, et ne plus t’avoir relancé. Mais c’était pour des raisons indépendantes de ma volonté : mes divers fronts de lutte (ou champs de batailles !) m’ont laissé peu de temps pour réagir. Enfin, de par mon expérience comme initiateur de la grande famille Nkul-Beti du Maroc, je peux témoigner que la tâche est ardue et je ne peux que t’apporter mon soutien moral.

Si tu me le permets, je voudrais t’avouer un petit regret : aux vues de tes échanges et de tes désaccords avec Vincent Fouda, j’ai préféré me réserver et rester à distance en 2010 et 2011. Sincèrement, les articles que tu as publiés avant les élections pour la magistrature suprême du Cameroun ne m’ont pas laissé indifférent. Si tu te souviens bien, dans nos derniers échanges, tu me demandais d'adresser une lettre aux politiciens camerounais sur la situation déplorable des migrants au Maghreb, dont les droits sont quotidiennement bafoués. Je ne t'avais donné de réponse. C'était par prudence, ne souhaitant pas voir notre lutte instrumentalisée à des fins politiciennes. Mais en lisant ton dernier article, et en le comparant aux précédents, je comprends que tu veux aller jusqu'au bout. Tu as un message clair et net, tu veux qu'on se débarrasse de nos peurs, de tout ce qui freine notre développement et qu’on prenne enfin notre destin en main.

C'est la raison qui me pousse aujourd’hui à te répondre et à prendre part au débat. Mais avant tout, je voudrais donner un point de vue qui n’engage que moi. A mon sens, la question n'est pas ici de savoir qui, entre Vincent Fouda, Charle Ateba Eyene ou Thierry Amougou, sera à la tête de la locomotive des Beti, mais qui de ces trois personnalités est suffisamment investie pour redorer l’image des Beti. Peut-être « redorer » est ambitieux. Je crois comprendre que tu as des infinités avec ces grands frères, que tu estimes beaucoup. Moi aussi, je respecte sincèrement toutes ces figures Essingang et je trouve que tous trois ont une place très importante, essentielle même. Mais je me dis que l’heure n’est pas aux louanges et que la question est de savoir ce qu’ils font vraiment pour le mouvement. Dans les années 1999-2000, j’admirais déjà Charles Ateba Eyene, venu s’entretenir avec nous au Collège INSTIC, pour encourager les jeunes que nous étions à développer notre quartier. J’étais le modérateur de cette petite table ronde : que de bons souvenirs ! Bref, tout cela pour te dire que je connais un peu Charles et que je le considère vraiment comme une figure de référence.

Concernant Vincent Fouda : je l’ai découvert grâce à toi. J’ai fait des recherches sur lui et sur ses ambitions. J’ai cherché à savoir ce qu’il préconisait concrètement pour le Cameroun, pour tous ces jeunes livrés à eux-mêmes. Et je t’assure que cela m’a fasciné. J’admire son courage et son dynamisme. J’ai été ravi d’apprendre qu’il se présentait aux élections présidentielles (petite confidence : j’étais le président de la commission électorale du Maroc. Beaucoup de jeunes camerounais avaient l’œil sur lui, et comptaient sur sa victoire. Dommage !).

En revanche, je ne connais malheureusement pas le grand frère Thierry Amougou. J’ai seulement découvert ses positions panafricanistes en novembre 2011, à l’occasion d’une de mes conférences (dans le cadre d’une tournée en Allemagne, Autriche, Suisse, Belgique et France, pour évoquer les politiques migratoires répressives aux frontières extérieures de l’Europe, mon sujet de prédilection) : un journaliste m’a en effet demandé ce que je pensais des écris de Thierry Amougou. En tous cas, je suis content de savoir que Mr Thierry Amougou est Beti, et encore plus Essingang.

Comment se prononcer maintenant sur celui des trois qui sera notre ‘’ Zomloah’’ ? Je pense qu’ils sont tous dignes d’être porte-parole de ce mouvement et qu’ils devraient t’encourager un peu plus dans la promotion de notre plate-forme. D’après moi, celui qui aura l’humilité et la grandeur de reconnaître sans ambages le travail des deux autres (passé, présent et à venir), celui-là se dégagera et méritera d’être notre meneur. Un joli adage de chez nous dit ‘’La tête est droite parce que sa force vient des deux épaules’’. Voilà en quelques mots le fruit de ma pensée.

Encore une fois, un grand merci pour ton travail. Continue de nous interpeller comme tu le fais. Je continuerais à te lire depuis la France où je vis désormais. Je regrette de n’avoir pas eu le temps, pendant ma tournée en Allemagne, de venir te voir (les conférences ne m’ont laissé que très peu de temps libre). Mais un petit bout de moi est resté là-bas : mon livre vient d’être traduit en allemand (« Bis an die Grenzen. Chronik einer Migration ») !
Fabien Didier YENE
Consultant en Migration
yenefabien@yahoo.fr
0033 616636732 // 0033669651167
Skype: yefadidier01
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
Autres Liens Internet
1.  Lire cet article...
MENTIONS, COPYRIGHTS
© Fabien Didier YENE pour le Mouvement Nkul Beti
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
12-05-2013
Bonne fête maman
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

按揭計算機| 買樓| 上車盤| 搵樓| 屋苑| 樓盤| 地產| 租樓| 租盤| 二手樓| 新盤| 一手樓| 豪宅| 校網| 放盤| 樓價| 成交| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 西半山 樓盤| 樓市走勢| 青衣| 西貢 樓盤| 荃灣 樓盤| Grand Austin出售的樓盤

推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄网购| 雪茄哪里买| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄网| 雪茄专卖| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖网| 雪茄专卖店| 网上哪里可以买雪茄| 买雪茄去哪个网站| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 限量版雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄价格| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄|

噴畫| banner| banner 價錢| Backdrop| Backdrop 價錢| 易拉架| 易拉架 價錢| 橫額| 印刷| 橫額印刷| 印刷 報價| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 宣傳單張印刷| 展覽攤位| 書刊 印刷| Bannershop| Ebanner| Eprint| 印刷 黃店| 印刷公司| 咭片| 海報| 攤位| pvc板| 易拉架設計| 海報印刷| 展板| 禮封| 易拉架尺寸| foamboard| pvc| printer| label| print shop| poster| business card| postcard| print services| printing company| name card| hk print| hong kong printing| Leaflet| Printing|

邮件营销| Spread| Email Marketing 電郵推廣|

wms| vending machine| barcode scanner| QR code scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| printing labels| IRLS| IT Support| system integration| software development| inventory management system| label printing| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking|

Tomtop| Andoer| LEMFO| Anet A8| Xiaomi Roborock S50| Xiaomi M365 Scooter| MXQ PRO| MJX Bugs 5W| Hohem Isteady Pro| Hubsan H501s X4| Anet A6| Dobby Drone| ILIFE V7s| Creality Ender-3| Hubsan H501s| Hohem Gimbal| Trumpy Bear| Amazfit Bip| Hubsan H501s| Vernee T3 Pro| DJI Mavic Air| Anet A8 3d Printer Review| Populele| SONOFF| Homekit| JJPRO X5| LEMFO LEM7| Anet| Koogeek| Hubsan Drone| Wltoys| Feiyu| Zeblaze| Lixada|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| electric bicycle|