MOUVEMENT NKUL BETI
Mobilisation
DOSSIER : Une nouvelle dynamique en 2012 - La nouvelle génération ne capitule pas !
Source, auteur, copyright
© Maurice Ze
Le Mouvement Nkul Beti vous souhaite Bonnes fêtes de fin d'année. Que l’année 2012 soit porteuse de bonheur et de réussite à tous ceux qui nous soutiennent et nous accompagnent sur notre chemin de mobilisation.
     Date de publication: 22-12-2011   05:11:31
C’est presque la fin d’année, 2011 ne reviendra plus. Que devons-nous donc retenir de cette année sur le plan de la mobilisation des ekang ? Certainement beaucoup de choses parmi lesquelles la continuité de notre action commune et les difficultés auxquelles nous sommes confrontés pour mener avec ardeur notre mouvement.

Le grand moment de 2011 est la réélection de Paul Biya et l’annonce par lui des « grandes réalisations » pour 2012. En général, nos attentes sur le plan politique n’ont pas été comblées dans la mesure où le « Cameroun de Demain » n’est pas arrivé comme certains d’entre nous l’auraient souhaité, à moins que les acteurs du gouvernement camerounais constitué tout dernièrement se mettent vraiment au travail, et nous surprennent positivement.

En ce moment de fin d’année, nos intérêts ne sont pas orientés vers la politique camerounaise pour la simple raison qu’elle ne nous apporte rien pour à l’instant. Et pour dire vrai, je ne voudrais pas en ce moment me dépenser sur un terrain qui tardera encore à retrouver sa fertilité. Notre politique, qui est en même temps notre vœu commun de parler au nom du peuple ekang et de jouer un rôle moteur dans le rassemblement de ce peuple, se définit ici dans ce mouvement libre et plein de vitalité que nous avons lancé.

Ce présent message nous fait revivre l’essentiel du Mouvement Nkul Beti en 2011, et surtout il nous présente la nouvelle dynamique envisagée pour l’année 2012.
Une nouvelle dynamique en 2012 - La nouvelle génération ne capitule pas !
Le Mouvement Nkul Beti vous souhaite Bonnes fêtes de fin d'année. Que l’année 2012 soit porteuse de bonheur et de réussite à tous ceux qui nous soutiennent et nous accompagnent sur notre chemin de mobilisation....
Leadership ekang
Un travail de fond considérable en 2011
Le Plan MNB
Notre entrée dans la course aux technologies
Notre site de mobilisation, un site pas comme les autres
L’absence du Mouvement Nkul Beti sur les réseaux sociaux
Adaptation continue du design du site de mobilisation
Problème de ressources
Mouvement ekang
La solidarité moderne
La nouvelle dynamique envisagée pour 2012
Les hommes et femmes d’honneur finissent ce qu’ils ont commencé. Il va donc de soi que mon plus grand message à mes admirateurs et amis est ma bonne volonté de poursuivre les activités du Mouvement Nkul Beti en 2012. La construction de la plateforme MNB est un défi majeur, un champ de bataille que je dois gagner à tout prix, je ne capitule pas face au grand défi du siècle.

Je vous souhaite en tout cas de très bonnes fêtes de fin d’année.

Le Plan MNB avec son élément central : Roue de mobilisation
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
Autres Liens Internet
1.  Télécharger cet article
MENTIONS, COPYRIGHTS
© Maurice Ze
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3125

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3129