Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
MOUVEMENT NKUL BETI
Tribune libre
Mémoire: Comment l'oeuvre de Mongo Beti lui survit
Source, auteur, copyright
© Mutations - Écrit par Justin Blaise Akono
Publié le Jeudi, 13 Octobre 2011 18:45
Dix ans après sa disparition, l’auteur de «Ville cruelle» fascine toujours, même ses détracteurs.
     Date de publication: 17-10-2011   01:20:19
Lorsqu’on annonce une conférence sur Mongo Beti à la librairie des Peuples noirs jeudi 6 octobre dernier dans le cadre de la célébration du dixième anniversaire de la disparition de l’auteur de «Main basse sur le Cameroun», l’on suppute sur un éventuel débat que devraient animer les deux panélistes : Fabien Eboussi Boulaga et Eric Mathias Owona Nguini. Deux intellectuels ayant pignon sur rue au Cameroun. «Nous ne sommes pas ici pour nous lamenter. Mais nous sommes là pour continuer le mode de vie de Mongo Beti, qui était lui-même l’illustration de la lutte pour la transformation. Comme lui, nous nous tournons davantage vers l’avenir», comme pour ouvrir la messe. Le philosophe se met quasiment dans la peau de Mongio Beti lorsqu’il avance que «Comment se fait-il qu’un régime si nul puisse avoir une telle longévité ?».

La contradiction viendra-t-elle du politologue Eric Mathias Owona Nguini ? «Cet écrivain était un homme dont la grandeur littéraire ne peut souffrir d’aucune critique», avoue l’intellectuel. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il mentionne que «l’écrivain ne saurait se limiter à l’art pour l’art. C’est pour cela qu’il ne s’entendait pas avec des écrivains comme Camara Laye», confie-t-il.
Il relève également que cet homme se battait pour l’égalité comme principale valeur de l’humanité et enfin qu’il fut un homme exemplaire sur le plan de la formation des mentalités. Il présente également «Eza Boto» comme un promoteur «de la métaphysique de la réalisation, de l’esthétique de l’illumination, de l’éthique de l’indignation…», avant de conclure qu’en fait, «le parcours de Mongo Beti retrace en réalité l’expression du parcours de toute une civilisation».

Charles Ateba Eyéné, écrivain très prolixe depuis quelques années trouve que Mongo Beti «a réfléchi sur le devenir de l’Africain. Sa démarche a été citoyenne». Interrogé sur les possible limites de l’oeuvre ou de l’homme en général, Charles Ateba Eyéné en profite pour réactualiser ses connaissances littéraires en comparant l’écrivain camerounais au Français Voltaire. «Tout être a des limites. Voltaire [L’auteur des Lettres philosophiques, Ndlr] a dû s’exiler en Angleterre parce qu’il n’était pas compris des siens. Il gênait le pouvoir en place. Mais, il a été réhabilité plus tard», indique-t-il. Comme une prophétie ? Toujours est-il que ce militant du parti au pouvoir au Cameroun sait que Mongo Beti qu’il qualifie de génie, d’écrivain au sens plein, très courageux, a eu maille à partir avec le pouvoir en place.

Limites

Il a aussi eu maille à partir avec certain de ses confrères, du point de vue éditorial. «On peut critiquer ses excès. Il avait une vision trop unilatéraliste de la colonisation. Il était extrémiste», constate Hubert Mono Ndjana, philosophe et écrivain pour qui Mongo Beti était «d’un extrémisme virulent. Pour lui, tout était noir. Or, tout ne peut pas être noir !» Martèle-t-il, avant de se souvenir que le natif d’Akometam avait publié au début de la décennie 1990l’une de ses productions (L’Ethnofascisme dans la littérature africaine) dans la revue Peuple noir peuple africain sans son accord. Mais, plus tard, «tout s’est arrangé», souligne-t-il Hubert Mono Ndjana, ancien président du conseil d’administration (Pca) de la société civile de la littérature et des arts dramatiques (Sociladra).

L’actuelle Pca, écrivain par ailleurs, Elise Mballa Meka refuse de croire que Mongo Beti n’a pas été compris. «Lorsque les écrivains prennent des positions politiques pour s’opposer aux motions de soutien aujourd’hui, on oublie parfois qu’il y a eu des gens qui l’ont fait bien avant. Et Mongo Beti savait prendre des positions politiques. Il savait ou pouvait faire infléchir le pouvoir», dit-elle à l’actif de l’auteur du «Pauvre christ de Bomba». Mais, Elise Mballa Meka reconnaît qu’il y aura eu «un petit ratage». Contrairement à elle, Calixthe Beyala semble beaucoup plus pessimiste lorsqu’elle déclare, parlant du Cameroun pour lequel Mongo Beti menait son combat : «Çà n'a rien changé que je sache. Tant qu'un peuple n'est pas conscient, rien ne change. Pourquoi 22 candidats ?»

Pourquoi établir une relation entre les 23 candidats à l’élection présidentielle au Cameroun en 2011 et l’?uvre de Mongo Beti ? «Rien à voir. Je faisais référence aux ego surdimensionnés qui empêchent les hommes de se mettre ensemble pour défendre les mêmes idées et tant que c'est ainsi, rien ne fonctionnera, c'est tout. J’ignore si les écrits de Beti ont un effet sur la vendeuse au marché de New-Bell, si c'est le cas, tant mieux !» Et comment ne pas recourir à Elise Mballa Meka qui se demande : «Qui ne se souvient pas de ville cruelle ? du Pauvre Christ de Bomba ? Malheureusement, on ne sait pas toujours mesurer l’importance des oeuvres au quotidien puisqu’on est préoccupé par la précarité», se lamente la Pca de la Sociladra.

Les adeptes de l’écrivain l’expliqueront bien. A l’instar d’Oscar Pfouma pour qui Mongo Beti était un «proscrit admirable». Ce critique écrit : «Mongo Beti restera Pour avoir mis son talent immense au service de la cause africaine et des masses déshéritées. Mongo Beti restera pour avoir, sans rémission, sacrifié sa vie à exorciser l’anathème intolérable et la haine morbide des notables repus de la "Ville Cruelle". Mongo Beti restera pour avoir inventé le goût de la liberté chez le Nègre devenu amnésique à force d’avoir mariné dans le larbinisme et la culture missionnaire. Mongo Beti restera. Et rien ne sera plus comme avant Aboli, le Nègre servile, qui a mis pavillon bas, adepte de l’émotion nègre", "jouet du Carnaval de l’Autre" (Césaire).»

Justin Blaise Akono
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
MENTIONS, COPYRIGHTS
© Mutations - Écrit par Justin Blaise Akono
Publié le Jeudi, 13 Octobre 2011 18:45
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
12-05-2013
Bonne fête maman
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

按揭計算機| 買樓| 上車盤| 搵樓| 屋苑| 樓盤| 地產| 租樓| 租盤| 二手樓| 新盤| 一手樓| 豪宅| 校網| 放盤| 樓價| 成交| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 西半山 樓盤| 樓市走勢| 青衣| 西貢 樓盤| 荃灣 樓盤| Grand Austin出售的樓盤

推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄网购| 雪茄哪里买| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄网| 雪茄专卖| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖网| 雪茄专卖店| 网上哪里可以买雪茄| 买雪茄去哪个网站| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 限量版雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄价格| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄|

噴畫| banner| banner 價錢| Backdrop| Backdrop 價錢| 易拉架| 易拉架 價錢| 橫額| 印刷| 橫額印刷| 印刷 報價| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 宣傳單張印刷| 展覽攤位| 書刊 印刷| Bannershop| Ebanner| Eprint| 印刷 黃店| 印刷公司| 咭片| 海報| 攤位| pvc板| 易拉架設計| 海報印刷| 展板| 禮封| 易拉架尺寸| foamboard| pvc| printer| label| print shop| poster| business card| postcard| print services| printing company| name card| hk print| hong kong printing| Leaflet| Printing|

邮件营销| Spread| Email Marketing 電郵推廣|

wms| vending machine| barcode scanner| QR code scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| printing labels| IRLS| IT Support| system integration| software development| inventory management system| label printing| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking|

Tomtop| Andoer| LEMFO| Anet A8| Xiaomi Roborock S50| Xiaomi M365 Scooter| MXQ PRO| MJX Bugs 5W| Hohem Isteady Pro| Hubsan H501s X4| Anet A6| Dobby Drone| ILIFE V7s| Creality Ender-3| Hubsan H501s| Hohem Gimbal| Trumpy Bear| Amazfit Bip| Hubsan H501s| Vernee T3 Pro| DJI Mavic Air| Anet A8 3d Printer Review| Populele| SONOFF| Homekit| JJPRO X5| LEMFO LEM7| Anet| Koogeek| Hubsan Drone| Wltoys| Feiyu| Zeblaze| Lixada|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| electric bicycle|