MOUVEMENT NKUL BETI
Mobilisation
Entre l’excellence et la perfection - Nous avons relevé le premier défi de notre mouvement. Voici notre plan définitif.
Source, auteur, copyright
© Maurice Ze
Nous voici, 3 ans après le lancement du Mouvement Nkul Beti, en train d’entamer une phase plus réaliste de notre vision. L’appel lancé par le Mouvement Nkul Beti a été suivi et le message de mobilisation continue à être envoyé à travers les différents efforts que vous et moi entreprenions.
     Date de publication: 23-07-2011   10:07:33
Nous pouvons aujourd’hui être fier de jouer le rôle de pionnier dans une prise de conscience générale qui a pour but de faire naître un dynamisme communautaire nécessaire pour la survie de chacun de nous et de la collectivité.
Nous avons observé ces derniers temps que les ekang, petit à petit, commencent à initier des actions de regroupement : sur les réseaux sociaux tels que facebook, les groupes sont créés par les ekang (mouvement ekang, beti en force, beti unis etc.). Aussi, nous avons noté la création des sites web qui prennent tous appui sur l’idée de mobilisation lancée par nous. Même nos slogans sont repris, par exemple « se préparer pour le Cameroun de Demain ». En un mot, MNB est devenu une réalité grâce à notre ardeur et notre dévouement total à cette mission complexe.
Mais le plus important pour nous c’est de continuer à jouer ce rôle que nous nous sommes donnés en perfectionnant notre travail et en nous rapprochant du concret à travers des actions sur le terrain et des activités de mobilisation de ressources.
1
Notre manière de comprendre l’engagement
MNB soutient que : « Nos lacunes, nos erreurs, nos lapsus, nos maladresses voire nos humiliations, sont des faux-pas nécessaires sur le sentier de notre perfectionnement »
            Célestin Nkou Nkou

Toutefois, « Personne ne doit être spectateur de sa propre existence et de celle des siens »
            Vincent Fouda Essomba

Nos échecs et douleurs d’aujourd’hui sont le résultat de notre non engagement d’hier. Nous avons ainsi le devoir de prendre des mesures efficaces dès maintenant pour que notre progéniture soit confrontée à moins de problèmes. Une société devient opérationnelle lorsque chacun de nous, en fonction de ses moyens, participe à la résolution de ses problèmes.

Le monde évolue grâce aux hommes et femmes qui s’engagent à améliorer notre vie quotidienne. C’est par leur engagement que la société dans laquelle nous vivons devient dynamique et offre des perspectives profitables pour bon nombre de nous.

De par votre engagement, le monde pourrait donc s’édifier positivement et offrirait plus de chances à chacun de nous.
2
MNB, une plateforme fédératrice
Notre vision sur la mobilisation du peuple ekang a un caractère particulier qui fait de MNB une plateforme fédératrice à plusieurs niveaux. MNB s’inspire de cette pensée d’un ancien ministre français qui disait :
« Quand des gens qui ne possèdent aucun bien auront mis en commun : leur force, leur intelligence, leur moralité et leurs capacités professionnelles, ils auront du crédit et une fortune. C’est l’effet admirable de la mutualité. »
            Jules MELINE.

Quel plan poursuivons-nous donc pour que cette grande pensée de la mutualité soit appliquée chez-nous ? Au fil des jours, des mois et des années derrière nous, nous avons fait une campagne assez intense pour mieux exposer l’orientation de notre mouvement. Les grandes idées ont été émises et elles ont montré que le chemin choisi par MNB est la promotion, l’entreprenariat et le développement communautaire. La plateforme MNB veut créer un cadre de promotion fortement axé sur l’entreprenariat, l’encadrement des personnes, des associations, des entreprises vouées au développement communautaire. MNB représente un projet dont la complexité est assez grande, en même temps, le chemin que nous proposons est praticable et l’initiative faisable.

Voici donc notre concept définitif qui nous donne une idée claire et nette du Mouvement Nkul Beti :

(Dans ce présent article, je présente seulement certains éléments du projet « MNB ». Une page spéciale pour l’intégralité de la présentation de ce projet a été conçue. Pour plus d’informations, consultez http://www.nkul-beti-camer.org/mnb.php)
3
Logo du Mouvement Nkul Beti : ses caractéristiques
Nous avons « complété » le logo du Mouvement Nkul Beti en lui dotant d’un élément lié à la technicité et au savoir-faire.
Visiblement le logo présente deux structures : la forme externe « inédite » et le slogan « MNB » qui fait la partie interne.



La forme externe du logo est particulière dans la mesure où elle exprime un message de mobilisation à travers le NKUL. D’ailleurs, elle est le résultat de la transformation graphique du mot NKUL.

« Le NKUL ou tam-tam téléphone est le principal moyen de télécommunication chez les beti. Il s’agit d’un tambour monoxyle à fente donnant deux tons. Le Nkul permet de tout dire à ceux qui s’y sont entraînés, et d’échanger des messages personnels grâce à des indicatifs. Dans la tradition des beti des nouvelles importantes comme le décès, la naissance, l’approche des blancs étaient relayées sur des dizaines de kilomètres en peu de temps. »
Source : http://www.culturevive.com/betifang/nkul.htm

De cette approche historique des beti, le logo par sa forme externe lance un appel à la mobilisation et au rassemblement des ekang pour que, main dans la main, qu’on bâtisse une société forte et unie.

La forme externe du logo est dotée de trois « portes » d’entrée ou de sortie. Il s’agit là d’un signe qui nous rappelle que le Mouvement Nkul Beti est un mouvement libre.

Contrairement à la philosophie d’une association qui exige généralement qu’on fasse une demande pour avoir l’adhésion, le Mouvement Nkul Beti représente dans le sens propre un mouvement lié à une pensée d’entreprenariat et au dynamisme économique. Ce mouvement est libre et ouvert à toute personne qui s’identifie à cette pensée. Dès lors, si vous êtes intéressé, vous devenez automatiquement membre sans protocole, ni une autorisation, ni une approbation de demande d’adhésion quelconque.
En un mot, vous êtes libre d’adhérer à ce mouvement. Vous êtes aussi libre d’en sortir. C’est facile, sans formalité ni complications.

La forme interne du logo qui est imprégnée par les trois lettres M, N et B transmet un message de technicité et du savoir-faire. La forme interne représente de ce fait un signe d’excellence et de perfection. La plateforme MNB propose ou développe un cadre adéquat de promotion pour stimuler les innovations sociales, les créations etc. A travers la forme interne nous voulons symboliser le vœu commun d’une société bien organisée et excellente. C’est en quelque sorte de l’ingénierie sociale que nous associons ainsi à ce logo. Donc le logo devra toujours nous rappeler que nous sommes contraints de constituer des solutions pragmatiques aux problèmes quotidiens des citoyens et d’inventer des nouvelles façons de travailler et d’agir dans la société.
4
Le concept du Mouvement Nkul Beti
Un concept « inédit » et basé sur le social business a été mis sur pied, c’est lui qui résume notre action de mobilisation en termes de valeur ajoutée et de concrétisation.


« C’est la roue de la mobilisation ». Elle nous donne une idée claire et nette de MNB


[A] Comment interprétons-nous la « roue de mobilisation » ?

La plateforme MNB se construit à partir d’un modèle qui repose sur le dynamisme d’une roue en mouvement. C’est ce dynamisme qui doit produire les résultats attendus par MNB.

La plateforme MNB est représentée structurellement par deux noyaux indissociables qui forment la « roue de la mobilisation ». Le noyau interne est considéré comme la mère du noyau externe. La « roue de la mobilisation » ne peut se mettre en mouvement que lorsque le noyau interne, dépendant de 3 structures différentes, est fonctionnel.

La « roue de mobilisation » montre que la plateforme MNB est soutenue par 3 structures de base ( Fondation, Zemprosys Group, Groupe CCOME) qui forment le noyau interne. Ce sont ses structures qui ont le devoir de promouvoir la philosophie de MNB, c’est-à-dire : le monde de l’entreprenariat, des innovations et de la modernisation.

La grande vision cachée derrière la « roue de mobilisation » est celle-ci : Nous voulons partir d’un noyau interne compétent pour aboutir à un résultat qui nous donnera toutes les raisons de parler du BETI ECONOMIC EMPOWERMENT. Si au bout de 10 ans, le Mouvement Nkul Beti fait naître 10 associations, 4 entreprises, 2 école… bref si le Mouvement Nkul Beti réussi à soutenir un nombre considérable de structures de développement, alors on parlera du BETI ECONOMIC EMPOWERMENT car toutes les structures qui se regroupement autour de notre mouvement formeront une force économique en Afrique. Avec la « roue de mobilisation » nous comptons donc devenir une force fédératrice dans ce monde où les regroupements sociaux deviennent de plus en plus importants.

[B] Fondation Mouvement Nkul Beti

La Fondation représente la structure de base qui s’occupe à 100% du social à travers des activités à but non lucratif. Elle se trouve sous la protection absolue de l’Initiateur et coordinateur du Mouvement Nkul Beti (Maurice Ze).

En ma qualité d’initiateur et coordinateur de ce mouvement, je voudrais explicitement souligner ici que le « Mouvement Nkul Beti » et la « Fondation Mouvement Nkul Beti » ne sont pas identiques. La fondation ne représente qu’une structure du Mouvement Nkul Beti et elle n’a que le devoir social de faire la promotion des ekang et de s’engager dans le développement communautaire.

[C] Zemprosys Group et son rôle

Zemprosys Group est une entreprise qui fait la promotion de la technologie et qui s’occupe du développement social. Sur le plan africain y compris la diaspora africaine, elle construit des plateformes liées à la promotion sociale et à l’entreprenariat, l’organisation, la communication, la technologie, l’innovation sociale et la production.

L’entreprise propose au premier plan des prestations au niveau des TIC et des infrastructures de communication :

- La conception et la mise en œuvre des softwares (design de logiciels, programmation, sites web, banques de données, maintenance etc.)
- Développement des applications web pour des services en ligne, développement des réseaux sociaux
- Hébergement des sites web et mise en réseau

[D] Groupe CCOME et son rôle

Le sigle CCOME signifie : Cabinet de Consultants en Organisation et Management d’Entreprises. Son ambition principale est de livrer une expertise africaine, mais qui répond aux exigences et aux normes internationales, dans les métiers du conseil en entreprise.

Le Groupe CCOME exerce ainsi les activités de conseil, formation et assistance auprès de :

- Très petites, Petites et moyennes entreprises
- Entreprises publiques, parapubliques et privées
- Banques et structures assimilées
- Etablissements de microfinance
- Projets et programmes de développement
- Administrations et Collectivités décentralisées
- Initiatives locales : associations, organisations paysannes, Coopératives, GIC, ONG.

[E] Relation entre Zemprosys Group et Groupe CCOME

Ce sont deux entités indépendantes/autonomes mais unies par les mêmes promoteurs et les philosophies identiques. L’une est plus orientée vers la production des technologies et l’autre vers l’appui à la création, la conduite des projets, la performance des entreprises et la gestion efficace des initiatives locales. Bien qu’alliant des domaines d’intervention quasi-différents, les deux entreprises se complètent de la manière suivante :

- Les deux ont le devoir et le souci de générer les ressources nécessaires pour que la Fondation Mouvement Nkul Beti s’auto-entretienne et survive.
- Les deux surveillent l’évolution et la gestion de la Fondation en y apportant leur expertise.
- Au niveau de la compétitivité internationale, les deux entreprises travaillent main dans la main pour arracher des parts de marché, et livrer des résultats satisfaisants en tout point.

[F] La plateforme MNB est dirigée par une équipe compétente

Le concept qui est présenté partiellement ici n’est pas révolutionnaire mais innovateur. Contrairement à la plupart des initiatives africaines qui sont généralement gérées par des associations à but non lucratif et qui parfois manquent d’expertise et de know how, la plateforme MNB sera propulsée par deux entreprises qui détiennent assez de compétence pour créer et gérer le dispositif de promotion sociale dont on a besoin.

Il faut noter ici que le groupe CCOME vient enrichir énormément le travail social que Zemprosys Group fait depuis des années. Si jusqu’à présent Zemprosys Group n’avait pas assez de compétences et de ressources pour assurer efficacement la partie « entreprenariat » de MNB, CCOME vient compléter ce manque. MNB peut donc dorénavant sensibiliser les gens pour l’entreprenariat sur une base solide.

Zemprosys Group est dirigée par Maurice Ze, initiateur et coordinateur du mouvement - un homme qui détient assez d’expériences dans le domaine des TIC (technologies de l'information et de la communication) et qui en plus est Spécialiste en développement social (Utilisation de la technologie au profit du développement en Afrique).

Le groupe CCOME est dirigé par Celestin Nkou Nkou - un consultant en banque, microfinance et management d’entreprise. Il est aussi consultant en Ingénierie pédagogique (technique bancaire ; bourse ; microfinance ; audit interne ; marketing ; conduite, suivi évaluation de projet ; patrimoine communal ; création et gestion des petites et moyennes entreprises). Celestin Nkou Nkou est en même temps expert en andragogie du développement participatif et des initiatives locales en langue EWONDO (beti).

Nous voyons donc que du côté expertise, know how, la plateforme MNB est bien armée. MNB peut dorénavant agir en faisant d’abord recours à sa propre expertise made by Mouvement Nkul Beti.
Lien conseillé pour l’intégralité de la présentation de MNB :
http://www.nkul-beti-camer.org/mnb.php
   Commentaires
  Pour écrire un commentaire, connectez-vous en cliquant ici
Autres Liens Internet
1.  Télécharger cet article
MENTIONS, COPYRIGHTS
© Maurice Ze
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3125

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3129