MOUVEMENT NKUL BETI
Tribune libre

     Date de publication: 01-01-1970   01:00:00
   Commentaires
charles louis Ewodo  17-05-2011   /19:50:19 | Encouragements
Ravi juste a l'idée de savoir que le Mouvement Ekang vit a travers ces fils et filles de façons effectives physiques et pratiques.Bonne leçon d'humilité pour ce qui est du frère Ze Maurice en bon exemple. toutes les initiatives et sacrifices que tu iniçie en tant que exemple de disponibilité,serviabilité, et apport édifiant à la croissance et le progrès de notre pays avec le concours du peuple Ekang.
Pour ce qui est des grand frères Monsieur Celestin Nkou Nkou et le maestro permettez moi l'expression François Eloa Biloa dit " Kanibal". Nous jeunes ekang beti attendons plus encore de vous en matière de transfert de connaissance et initiation pour la pérénité et la continuité de la grande richesse intellectuelle et culturelle que vous aviez acquises de par votre Savoir et expériences de vies,sachez vos avez toute notre admiration et respect;"Peuple Ekang Debout l'on y vas".
 
MENTIONS, COPYRIGHTS
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
TOP VIDEO
Récit Mvett ALUM NDONG MINKO du maître-conteur MVOMO EKO BIKORO
NOS PARTENAIRES

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3125

Warning: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/qwlipmay/nkul-beti-camer.com/ekang-global-revue.php on line 3129